Dans l‘oscillateur, le liquide est dirigé vers une buse où il est accéléré en un jet. 

En face de la buse, un séparateur dirige le jet à gauche ou à droite (jet oscillant) vers un canal qui mène à la tête de mesure avec un capteur piézo-électrique. 

La pression du liquide sur le capteur génère des impulsions électriques.

Le liquide s‘écoule ensuite à travers une boucle de retour et redirige le jet dans l‘autre canal, l’oscillation fluidique est ainsi créée.

La fréquence de l‘oscillateur fluidique, à savoir les impulsions électriques générées par le capteur, est linéairement proportionnelle au débit.

Un effet positif est un auto-nettoyage de l‘oscillateur en raison de l‘augmentation de la vitesse du jet oscillant.

 

L’animation de la vue de dessus de l‘oscillateur montre les différentes vitesses du fluide. Le jet oscillant accéléré par la buse s’écoule à la vitesse la plus élevée et est coloré en rouge. Le fluide le plus lent est coloré en bleu :

Superstatic

Superstatic compact

Principe de l'oscillateur fluidique:

AQUATEL FRANCE         Tel : +33 (0)3 20 06 75 00       Fax : +33 (0)3 28 52 60 65         Email : aquatel@aquatel.fr